05 Avr

L’utilisation du coton bio

Fibre textile naturelle la plus utilisées dans l’industrie de la mode, la production du coton fait l’objet de nombreuses controverses. Lors du sourcing de nos matières premières nous avons privilégié un coton bio produit de manière raisonnée par de petites communautés rurales.

Le coton est la fibre naturelle la plus produite dans le monde. Plus de 25 millions de tonnes sont produites annuellement. 80% de la production mondiale de coton sont cultivés dans l’hémisphère nord. La Chine, les Etats-Unis et l’Inde concentrent à eux trois plus de la moitié de la production mondiale. Selon le Comité consultatif international sur le coton, la production mondiale augmentera de 10% au cours de la période 2017-2018.

La production du coton et les enjeux environnementaux

Le coton est aujourd’hui la fibre la plus polluante au monde. C’est une culture qui a besoin de beaucoup de chaleur pour être produite, une aubaine pour les insectes « ravageurs » d’où  l’utilisation d’insecticides pour protéger les cultures. La production de coton utilise entre 15 et 20% des pesticides utilisés dans le monde alors qu’elle n’occupe que 5% de la production agricole mondiale. Un vrai désastre en somme.

Par ailleurs,1500 litres d’eau sont nécessaires pour produire un kg de coton. Les problèmes environnementaux sont au cœur de notre époque et nous souhaitons à travers ce projet réduire le plus possible notre empreinte carbone. Nous avons fait le choix du coton biologique pour nos chaussures. Un coton cultivé sans pesticides, OGM ni engrais chimique.

Les baskets en coton bio

Le coton bio représente à peine 2% du coton utilisé dans l’industrie de la mode. Nous avons souhaité remonter toutes nos filières de coton biologique afin de garantir à notre communauté une traçabilité sur la qualité de nos fibres. Plus de 90 % des marques ignorent l’origine de leurs fibres.

L’avantage du coton biologique africain réside dans le fait qu’il est produit en quantité limitée. Juste à titre de comparaison, la production annuelle groupée de coton bio des trois principaux producteurs du continent est inférieure à la production annuelle du coton conventionnel (non bio) américain premier producteur mondial.

Le coton biologique de nos chaussures est produit au Sénégal, en Ouganda, au Mali et au Burkina-Faso par des coopératives villageoises.  Aujourd’hui seuls nos partenaires sénégalais et maliens disposent de certification biologiques. Notre partenaire du Burkina-Faso ne dispose pour l’heure d’aucune certification du fait des couts parfois trop élevés. Nous travaillons en étroite collaboration avec eux afin de régler ce problème.

Notre démarche consiste à démocratiser l’utilisation du coton biologique dans l’industrie de la mode pour en faire une évidence.

Si vous souhaitez aller plus loin, on vous invite à regarder le très beau documentaire « The true cost »